L’Open Data, le droit à l’information

Dossiers
31.03.2017

Des données numérique accessibles et utilisables par tous, dans le monde entier !

En premier lieu, ce sont les collectivités et les organismes publics qui sont les plus concernés, l’Open data consiste à publier sur une plateforme ouverte des informations : statistiques, horaires, cartographies, …en général des données qualifiées.

D’ailleurs dans le cadre de leurs missions de service public, les administrations sont encouragées à partager leurs données.  À savoir, cela ne concerne ni les informations personnelles, ni celles touchant à la sécurité nationale, ni celles couvertes par les différents secrets légaux.

Ce partage doit être gratuit, dans des formats ouverts, et permettre la réutilisation des données.

Et pour les entreprises ?

Elles ont également un intérêt à partager leurs données, puisque l’ouverture des données donne un moyen d’améliorer la satisfaction des clients et d’accélérer la création de nouveaux produits et services. Toutefois, cette pratique reste réservée en effet les entreprises s’interrogent sur le cadre légal de cette pratique.

Pour conclure, l’open data est surtout un outil pour  :

  • Améliorer le fonctionnement démocratique, non seulement par la transparence mais par la concertation et l’ouverture à de nouveaux points de vue
  • Améliorer l’efficacité de l’action publique
  • Proposer de nouvelles ressources pour l’innovation économique et sociale : les données partagées trouvent des réutilisateurs qui les intègrent dans de nouveaux services à forte valeur ajoutée économique ou sociale

Nous avons mis en place en autres cet outils pour La Cité des Congrès de Nantes qui aujourd’hui dans une vraie dynamique digitale, donne l’accès à ses données.

Nouveau site web pour La Cité des Congrès de Nantes